Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 08:39

  Menno, Baron van COEHHOORN, est un soldat et ingénieur militaire néerlandais d'origine suédoise, issu d'une famille de militaires. Il est à l'origine de nombreuses innovations dans les armes de siège et les techniques de fortifications. 

     Avec Sébastien de VAUBAN, le Néerlandais Menno Van COEHOORN est l'ingénieur militaire le plus talentueux du XVIIe siècle, période qui marque l'apogée de la guerre des sièges et de l'art des fortifications.

Dès l'âge de seize ans (mais déjà à cet âge-là à l'époque on peut être considéré comme presque adulte...), il rejoint le régiment d'infanterie de son père à Maastricht. Très vite, il manifeste un goût prononcé pour les mathématiques et le dessin, mais sa carrière d'officier est d'abord laborieuse. Néanmoins, il participe à de nombreuses campagnes militaires. En 1673,  il est blessé alors qu'il défend Maastricht. 

Pendant longtemps, le prestige dont jouissent les ingénieurs étrangers, en particulier les huguenots, lui porte ombrage. En 1685, il fait publier son ouvrage Nieuve Vestingbouw (Nouvelle Fortification) qui établit sa réputation. Un peu plus tard, il s'impose comme tacticien lors du siège de Bonn. Il construit ensuite la forteresse de Namur, et, grâce à ce succès, est commandité pour établir les plans de nombreuses autres villes dans les Provinces-Unies, dont ceux de Bergop-Zoom, qui constitue son chef-d'oeuvre.

Il est également l'inventeur d'un petit mortier portable, manipulable par une seule personne, baptisé "Cohorn-mortier". Il réorganise les corps d'ingénieurs néerlandais qui s'affirment plus tard parmi les meilleurs d'Europe.

Sa période féconde est beaucoup moins longue que celle de VAUBAN : il ne bénéficie pas, comme le Français, de l'appui d'un LOUVOIS. Sa réputation posthume souffre de la comparaison avec celui qui est de son vivant, son grand rival. Il est souvent qualifié d'ailleurs de Vauban hollandais. Il fait partir de la vague des ingénieurs du XVIIe siècle dont c'est l'âge d'or, âge de travaux de fortifications nombreux, à un moment où les sièges des villes et des place-fortes deviennent la séquences centrale des opérations militaires. 

 

Menno Van COEHOORN, Nouvelle fortification, La Haye, Henry Scheurleer, 1711 (en français).A. BLANCHARD, Dictionnaire des ingénieurs militaires, 1691-1791, Montpellier, 1981. 

Arnaud BLIN et gérard CHALIAND, Dictionnaire de stratégie, tempus, 2016. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens