Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2018 3 28 /02 /février /2018 13:17

     David Low DODGE, fermier, instituteur puis commerçant en marchandises non périssables dans le Connecticut aux Etats-Unis, pacifiste et non-violent américain, participe à la création de la New York Peace Society avant de fonder la New York Bible Society et la New YorkTract Society. Il est considéré comme l'auteur en 1812, en pleine guerre anglo-américaine, du premier manifeste publié du mouvement non-violent naissant : War Inconsistant with the Religion of Jesus Christ.

      Avant cela, il publie en 1809 un autre pamphlet sur le futilité de la guerre. The Mediator's Kingdom not of this World, suivit par bien d'autres. DODGE est le président de la New York Peace Society fondée en 1815. C'est le premier dans le monde (anglophone au moins) - quatre mois avant l'association de Noah WORCESTER (Massachusetts Peace Society et un an avant l'English Peace Society - à créer ainsi une organisation pacifiste à vocation politique, précurseur de la New National Society de 1829 à la formation de laquelle il participe également. Il est président et membre de cette Society jusqu'à sa mort. 

      Alors qu'il ne bénéficie que d'une maigre instruction, il lit à fond (en possède à la fois la lettre et l'esprit) les quelques livres à sa disposition, une Bible, quelques livres de géographie et d'histoire. Dans un environnement parental de forte religiosité, il acquiert un véritable sens de la théologie et de la logique. Doté de facultés pédagogiques certaines, il quitte la ferme pour des écoles où il enseigne, comme on enseignait à l'époque, c'est-à-dire suivant une pédagogie collective et avec peu de moyens, centré sur la lecture et l'écriture... et la Bible. C'est contraint par des obligations familiales - mauvaise santé de plusieurs membres de sa famille - qu'il se voit contraint d'exercer plusieurs petits métiers dans le commerce, jusqu'à être sollicité pour diriger quelques petites entreprises. Doté d'un réel sens commercial, ses affaires deviennent florissantes et il utilise sa richesse pour militer en politique, fréquentant plusieurs politiciens du Congrès local. Il parvient à tisser un réseau de relations tel qu'il trouve facilement les financements aux associations pacifistes qu'il crée. Que ce soit dans ses affaires politiques ou dans ses entreprises politiques, il sait s'entourer de véritables associés qui pensent dans le même sens que lui : ferveur religieuse et pacifisme vont de pair pour une grande partie de ses amis.

Il faut se représenter l'époque : tout est à faire et presque et les multiples pionniers dans tous les domaines s'activent, quel que soit leur niveau d'instruction ou d'éducation. Et parmi ces pionniers, David Low DODGE, sa famille et ses amis, sont particulièrement actifs, consacrant leurs ressources à la cause qui leur est chère. Les prières, prêches, tracts, sermons, toutes les occasions sont bonnes pour promouvoir la cause pacifiste. 

Le succès des entreprises commerciales créées, gérées et transmises par David Low DODGE est tel qu'elles figurent longtemps parmi les entreprises les plus importantes de la région (commerce extérieur), à l'image des Quakers qui font commerce de leurs célèbres céréales. Et les fils, petits-fils... poursuivent dans le même esprit, s'attirant de généreux donateurs (Carnegie par exemple) pour financer des centres ou maisons pour la paix. 

 

David Low DODGE, The Mediator's Kingdom do not of This World, 1809 ; War Inconsistent with the Religion of Jesus Christ, 1812. Les deux textes sont disponibles (non traduits en Français) en format Kindle (voir amazon.fr à faible coût). On y trouve une biographie détaillée due à Edwin D. MEAD (1904)

Peter BROCK, Pacifism in the United States : from the colonial era to the first World War, Princeton University Press, 1968. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens