Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2020 1 20 /01 /janvier /2020 16:45

  Média d'analyse des problématiques sociales fabriqué par l'Agence belge Alter, la revue Alter Échos, selon sa propre présentation, s'adresse aux acteurs, décideurs, professionnels du social mais aussi à "tous les citoyens engagés et curieux". Elle se décline sous forme d'une publication mensuelle et une veille d'informations quotidiennes sur Internet. Tous les mois, Alter Échos s'accompagne de son supplément Focales, un carnet de photojournalisme qui "s'immerge dans des projets innovants".

    Lancé en février 1995 par deux journalistes, Pierre VERBEEREN et Thomas LEMAIGRE, Alter Échos était de répondre, avec les professionnels du social, à la question : "Comment faire pour garantir aux personnes en situation précaire l'exercice de leurs droits économiques et sociaux, quand celles-ci n'ont plus d'emplois?". Depuis cette même année, l'Agence Alter "cultive son positionnement d'association indépendante, active dans les domaines des médias, de la recherche et du conseil." Ces métiers se complètent au service de la défense des droits sociaux, économiques, culturels et politiques.

    L'équipe du journal résume sa ligne éditoriale en 7 mots :

- Engagée, dans une démarche d'éducation permanente, pour la défense des droits économiques, sociaux et culturels.

- Indépendante, ni bleu, ni vert, ni orange, ni rouge, Alter Échos donne la parole à toutes les parties sans préjugés. Au lecteur de se forger une réponse.

- Transversale, parce que les problématiques et les réponses à y apporter ne se bornent pas aux limites d'un secteur, Alter Échos invite le lecteur à élargir son horizon.

- Ambitieuse, la revue croise l'institutionnel et le terrain. Au-delà du fait, elle cherche à décrypter le système.

- Exploratrice, elle est à l'affût des projets innovants. Réponse collective à des besoins non couverts par la société, l'innovation questionne les modèles dominants.

- Accessible, elle refuse le jargon et la langue de bois. La clarté de la forme sert la compréhension d'enjeux complexes.

- Posée, dans le sprint à l'info, la revue est un coureur de fond qui privilégie l'analyse, l'investigation et le reportage.

 

      L'Agence Alter est composée de 12 salariés et d'une vingtaine de collaborateurs réguliers, chercheurs, journalistes, rédaction en chef tournante, coordination financière et administrative, communication et diffusion, graphistes, web-développeur, réalisatrice de documentaire... Le Conseil d'Administration de l'Agence Alter, composé de Abraham FRANSSEN (Président), Céline NIEUWENHUYS, Michel FENET, Vincent OURY et de Florence LECAM, se veut un comité de contenu et de pilotage, indépendant et critique. Ses ressources vont du mécénat à la vente de biens et services, en passant par des subventions intermittentes ou pérennes.

Ses domaines d'intervention en matière d'expertise de rédaction et de recherche-action sur les politiques publiques et sociales, tournent autour de l'action sociale et de santé, l'emploi, la formation, l'insertion socio-professionnelle, l'aménagement du territoire, la mobilité, le logement, l'économie (sociale, collaborative, coopérative durable), les migrations et l'asile, l'aide à la jeunesse, le crédit et l'endettement.

Ainsi, la revue, dans son numéro 478 de novembre 2019, propose un dossier sur la santé mentale et l'exclusion, et souligne les difficultés dues notamment à l'augmentation du nombre de patients et à la baisse des moyens.

 

Agence Alter, 57, rue Guillaume Tell - 1060 BRUXELLES. Site alter.be

Partager cet article

Repost0

commentaires