Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 08:31

  Le psychologue, sociologue et essayiste américain George William "Bill" DOMHOFF, qualifié parfois d'inspiration marxiste, est professeur à l'Université de Californie (1965-1994) à Santa Cruz, et membre fondateur du Cowell College (UCSC). Il est connu aux États-Unis surtout comme auteur de plusieurs livres de sociologie, comme Who Rules America? avec ses 6 éditions successives depuis sa première parution en 1967.

   Athlète de trois sports (baseball, basket-ball et football) à l'école secondaire, il obtient l'équivalent du baccalauréat è art en psychologie à l'Université Duke en 1958. Il écrit pour des revues sportives et enseigne à des étudiants athlètes, et après avoir obtenu une maîtrise en psychologie à l'Université d'État de Kent (1959) et un doctorat de psychologie à l'Université de Miami (1962, il entame une carrière universitaire.

     Au début des années 1960, il est professeur adjoint de psychologie à la California State University à Los Angeles et en 1965, il rejoint la faculté fondatrice de l'Université de Californie à Santa Cruz (USCS) en tant que professeur adjoint au Cowell College. Il est successivement professeur agrégé en 1969, professeur en 1976 et professeur distingué en 1993. Après sa retraite en 1994, il continue de donner des cours.

    Au cours de sa carrière à l'UCSC, G. William DOMHOFF occupe de nombreux postes à divers moments, par exemple président du Département de sociologie, président du Comité national de l'éducation préparatoire... Son premier livre, Who Rules America? de 1967, est un best-seller sociologique. Il y argue que les États-Unis sont dominés par une classe de propriété d'élite, tant politiquement qu'économiquement. Ce premier livre est suivi par une série d'autres : C. Wright Mills et l'élite de puissane (1968), Bohemian Grove and others retraits (1978), et trois autres best-sellers : The Highrt Circles (1970), The Powers That Be (1979) et Who Rules America Now? (1983). Il dispose d'ailleurs d'un site Internet dédié "Who Rules America", hébergé par l'UCSC.

   Parallèlement à ces livres de sociologie politique, qui lui valent de nombreuses attaques, et d'épithètes comme celui (il fallait s'y attendre...) de complotistes, il est un pionnier dans l'étude scientifique des rêves. Dans les années 1960, il travaille en étroite collaboration avec Calvin S. HALL, qui avait développé un système d'analyse de contenu des rêves. Ses dernières recherches préconisent une base neurocognitive pour le futur.

Rappelons simplement que le Bohemian Club, créé en 1872 par des journalistes du San Francisco Chronicle et situé à San Francisco en Californie, est l'un des clubs politiques américains les plus fermés du monde. Essentiellement conservateur et regroupant une partie de l'élite et des personnes d'influence, il compte quelques 2 000 membres (Américains, quelques Européens et Asiatiques), qui se réunissent tous les ans. Objet de plusieurs études, qualifiées de complotistes, il constitue l'un de ces clubs avec une histoire longue et une grande expertise en matière de partages d'informations confidentielles. Mais il y en a d'autres, sous couvert, d'ailleurs comme le Bohemian Club, de délassement et de cohésion... Il n'y a là sans doute pas matière à étonnement, en tout temps et en tout lieu ont existé ce genre de clubs, à l'influence plutôt très confidentielle... Toutefois, leurs membres n'aiment pas que l'on se mêle de leurs rencontres et parfois usent de leurs positions pour tenter de discréditer... notamment des journaliste...

 

Il ne semble pas y avoir d'ouvrages traduits en Français de cet auteur.

 

G. William DOMHOFF, Who Rules America?, 2013, Paperback ; Finding Meaning in Dreams, 1996 ; The Scientific Study of Dreams, 2003 ; Bohemian Grove and Others Retraits. A study in Ruling-Class Cohesiveness, Harpercollings College Div, 1er juin 1975 ; The Power Elite and the State, 2017 ; The Myth of Liberal Ascendancy : Corporate Dominance from the Great Depression to the great Recession, 2012.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens