Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 14:31

 

    Cette revue trimestrielle traite, sous l'angle de la géographie et de la géopolitique, de pratiquement tous les conflits politiques et sociaux. Par exemple, en 2007, l'équipe dirigée par Béatrice GIBLIN et Yves LACOSTE a traité du Proche-Orient, de la Chine, de la langue française et du tourisme. Il s'agit donc d'une mine d'informations où se mêlent souvent sociologie et histoire au long cours, rassemblées en un dossier consistant par numéro (vers 180 pages de lectures denses).
   Créée en 1976, en même temps que la parution du livre-manifeste, "La géographie, ça sert d'abord à faire la guerre", la revue a aujourd'hui un tirage de 3 500 exemplaires (1 200 abonnés). Son équipe, basée à l'Université Paris 8, anime également un "Institut Français de Géopoltique", qui forme au master de géopolitique, avec option recherche et option professionnelle.
  A signaler que la revue a fait l'objet d'une mise en ligne de tous les anciens numéros (130 numéros) par la Bibliothèque Nationale Française. Ces numéros sont disponibles sur le site Gallica.bnf.fr, y compris des tables des sommaires bien utiles. 
      Site Internet : Hérodote.org 
                 Editions La Découverte

                     Abonnements : Editions Elsevier Masson, 62 rue Camille-Desmoulins, 92442  ISSY-LES-MOULINEAUX CEDEX 9

                        Rédaction : Institut Français de Géopolitique, Université Paris VIII, Annexe Basilique, 6, rue Edouard Vaillant, 93200 SAINT DENIS.

  A noter le numéro du premier trimestre 2009, portant le Numéro 132, un dossier très instructif sur les plans stratégiques et économiques autant que géopolitiques proprement dits, sur "L'Amérique d'Obama". Prenant ouvertement parti pour le nouveau président des Etats-Unis, qui sucite beaucoup d'espoir après les années catastrophiques des administrations Bush, la revue propose une longue interview de Pierre MELANDRANI (Vers une nouvelle politique étrangère?) ainsi que neuf gros articles portant sur divers domaines. Ainsi sur les relations des Etats-Unis avec les diverses parties du monde, sur les défis énergétiques et climatiques, sur la question de l'immigration, très vive là-bas, comme sur les enjeux de la revitalisation urbaine est dressé l'ensemble des problèmes que doit affronter Barak Obama, ainsi que la nouvelle administration qui se met en place. En juin 2009, il est utile de jeter un coup d'oeil sur les structures pour juger rationnellement les diverses initiatives des Etats-Unis.

Un autre numéro était en préparation pour faire, au moment des élections présidentielles de 2012, pour faire le point sur les avancées ou les stagnations de cette présidence Obama. Il y a à ce jour deux numéros sur la politique d'OBAMA : les numéros 132 et 149 (2ème trimestre 2013).

 

    Les numéros 146-147 du 3e/4e trimestre 2012 (de 325 pages) nous parait important car il traite de La géopolitique des géopolitiques. C'est l'occasion pour l'équipe de la revue de faire le point sur le succès, uniquement en France d'ailleurs, de la géopolique. "il répond àla préoccupation de l'équipe d'Hérodote face au succès médiatique du terme (souvent utilisé à tort et à travers) et à la multiplication de manuels de géopolitique à l'adresse des étudiants d'école de commerce, de science politique et, dans une moindre mesure, de géographie - où la géopolitique est encore tenue en suspicion. En effet, si, grâce à l'appui de Laurent Carrouée, géographe, inspecteur général, les conflits sont désormais étudiés en tant que tels au programme de l'agrégation et du CAPES, l'approche géopolitique reste mal vue. Cet engouement pour la "géopolitique" est une caractéristique française, car on le constate pas ailleurs en Europe, ni dans le reste du monde. De nouvelles revues : Diplomatie, Carto, Questions internationales, sont autant de publications qui doivent aussi leur existence au succès d'une émissions, ancienne désormais, Le dessous des cartes, pensée il y a vingt ans déjà par Michel Foucher, réalisée par Jean-Christophe Victor, et dont le succès ne se dément pas." L'équipe pointe ce succès médiatique, et l'utilisation abusive du mot géopolotique à propos de presque tout (Diplomatie sort, par exemple Une géopolitique des religions, dont l'ambition pourtant est de dépasser les frontières géographiques...). Cette fréquence sert parfois à discréditer àla géopolotique dans les milieux universitaires. Retraçant l'histoire de la discipline Géopolotique en France, les membres de l'équipe rappelle la liaison entre géopologique et géographie, et la fonction efficace de l'outil Géopolitique dans les représentations contradictoires des territoires objets de conflits. Yves LACOSTE rappelle les fondements du raisonnement géographique dans la géopolitique et comment cette discipline, autrefois au service des dirigeants, pénètre le monde universitaire et constitue un outil important dans la compréhension des ensembles spatiaux de tailles très différentes et dont les configurations s'entrecroisent et se superposent pour tous ceux qui se réclament d'une lutte politique en faveur de changements importants. Nous nous demandons par ailleurs si la réticence d'une partie importante du monde universitaire ne provient pas du fait que la géopolitique peut être envisagée comme élément par des militants politiques très engagés pour la réforme ou pour la révolution du système politique existant... Entre autres, Philippe SUBRA s'interroge sur la place, les enjeux et les outils d'une géopolitique locale, Barbara LOYER analyse Les crises géopolitiques et leur cartographie, Xavier Le TORRIVELEC donne des éléments sur le nomadisme : patriotisme, citoyenneté et sous-idéologies dans une Russie multiethnique, Kevin LIMONIER se livre à une Analyse géopolitique des enjeux d'une politique de puissance dans le cas de la science et de l'innovation en Russie et Frédérik DOUZET avec David H KAPLAN scrutent Geopolitcs : la géopolitique dans le monde anglo-américain.  On remarque aussi une étude de Philippe PELLETIER sur La guerre de Fukushima.

 

 

(Article actualisé le 6 mars 2012)

Complété le 21 septembre 2013

    

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens