Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 14:53
        Le mot Conflit n'apparaît pas dans le "Dictionnaire de biologie" de LENDER-DELAVAULT-LE MOIGNE de 1979 (PUF), pas plus que dans plusieurs autres dictionnaires de biologie plus récents (celui de Jacques BERTHET, De BOECK, 2005 par exemple).
    Toutefois, une problématique conflictuelle figure bien lorsque sont décrites les bactéries, virus et autres pathogènes pour le corps humain, comme lorsque est détaillé le fonctionnement du système immunitaire. Il s'agit de l'action d'un "ensemble de tissus lymphoïdes assurant par des réactions immunologiques la protection d'un organisme contre toute intrusion de substance organique étrangère dans son milieu intérieur. Ce sont : la moelle osseuse, organe hématopoiétique, à l'origine des érythrocytes, des leucocytes polynucléaires, des plaquettes sanguines et des lymphocytes ; le thymus où se différencient les lymphocytes T ; la rate, les ganglions lymphatiques, les nodules lymphoides des muqueuses où les cellules provenant du thymus et de la moelle entrent en contact avec les antigènes, ce qui entraîne les réactions de l'immunité cellulaire et humorale ; le sang et la lymphe qui transportent les antigènes et les anticorps. Les cellules immunologiquement compétentes amplifient ces phénomènes de défense immunitaire".
"L'immunologie", dit le même dictionaire, "est la science qui étudie les différents aspects des réactions immuniaires qui permettent à un organisme de reconnaitre et de réagir contre un autre organisme vivant (bactérie, virus, tissu greffé) en contact avec son milieu intérieur. Elle étudie les mécanismes d'apparition et les conséquences des réactions immunitaires."
  Idem pour "l'Atlas de biologie" de Gunter VOGEL et d'Hartmunt ANGRMANN, où se trouve décrit le système biologique de défense. Gardons à l'esprit que si l'on peut parler de réactions de défense d'un organisme, ce sont justement des réactions automatiques, d'une cascade de séquences biochimiques et neurobiochimiques qui se déplient en présence de corps étrangers, il faut se garder de parler de Conflit au sens strict qui implique la notion d'intentionnalité et possède une dimension d'enjeu. Or, s'il existe un enjeu, celui de garder ne vie l'organisme, les virus et les bactéries ne sont pas les soldats d'une armée qui opère en vue d'objectifs à plus ou moins longs termes. Si ces dernières lignes sont écrites, c'est pour ne pas tomber dans une certaine imprudence intellectuelle, car si le monde des humains est effectivement conflictuel, ils ont tendance à percevoir l'univers entier comme conflictuel. En même temps, si l'on regarde au microscope électronique une lamelle sur laquelle on dépose un liquide quelconque (de la salive par exemple), que voit-on? Une véritable bataille entre micro-organismes qui ne laissent sur le terrain que des vainqueurs affaiblis et des cadavres, des organismes décomposés en leurs plus simples éléments inanimés.
  
  Tout en se gardant donc de tout anthropomorphisme dans ce domaine, que ce soit pour des organismes monocellulaires ou pour des organismes multicellulaires (végétaux, animaux, humain), Henri LABORIT  a développé toute une "nouvelle grille", basée sur ses travaux sur la "réaction organique à l'agression". Son approche sur les mécanismes complexes à l'oeuvre chez les êtres vivants établit un continuum entre les divers comportements réactifs aux agressions, qu'ils soient physiques ou sociaux.

   Versant souvent par contre dans un anthropomorphisme populaire, Jean-Marie PELT a écrit beaucoup d'ouvrages, dont le moindre sur le conflit en biologie n'est pas "La loi de la jungle", où la guerre fait rage, même chez les plantes.

  Théodore LENDER, Robert DELAVAULT, Albert LE MOIGNE, Dictionnaire de biologie, PUF, 1979 ; Gunther VOGEL et Hartmunt ANGERMANN, Atlas de biologie, le livre de poche, 2005 ;  Henri LABORIT, Biologie et structure, Gallimard, collection idées, 1968 ; La nouvelle grille, Robert Laffont, collection "Libertés 2000", 1981 ; Jean-Marie PELT et Franck STEFFA, La loi de la jungle, Fayard, 2003.


  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens