Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 15:17
          La psychanalyse culturaliste
               
           Erich FROMM (1900-1980) et Karen HORNEY (1885-1952) sont deux différents représentants d'une psychanalyse parfois éloignée de celle du fondateur, notamment en ce qui concerne le rôle de la sexualité.

                   Erich FROMM, après une pratique plutôt "traditionnelle" de la psychanalyse dans les années 1930, excelle à critiquer les bases morales et philosophiques centrales de Sigmund FREUD. Dans "Fuite de la liberté" (1941), il cherche à joindre les études de l'individu et les études de la société. Marxiste, il l'est beaucoup moins que Wilhelm REICH et il se borne souvent à défendre la démocratie telle qu'elle existe aux Etats-Unis où il émigre dès 1933.
Pour lui, le phénomène fondamental n'est pas le rapport avec la satisfaction ou la frustration d'une pulsion, mais plutôt avec la relation spécifique de l'individu au monde. La névrose résulte d'un conflit entre les pouvoirs innés de l'homme et les forces qui font obstacle, dans la société, à un développement. Ce conflit n'est que secondaire car l'homme est mû par une pulsion innée d'intégration et de croissance.
Dans "l'anatomie de la destructivité humaine" (1973) Erich FROMM se livre à une longue étude sur le caractère, détaillant des conceptions sur l'agressivité humaine qui lui fait distinguer l'agressivité bénigne, l'agressivité maligne et la destructivité.
Beaucoup enseigné au Mexique, ses oeuvres trouvent toujours un grand écho en Allemagne (où il fait partie de l'école de Francfort) et en Italie.

             Karen HORNEY compte parmi les fondateurs de l'Institut psychanalytique de Berlin, mais se détache dès 1934 (lorsqu'elle émigre aux Etats-Unis) des notions fondamentales du freudisme pour élaborer ("La personnalité névrotique de notre temps", 1937; "L'auto-analyse", 1942 - particulièrement mal reçu en Europe - "Nos conflits intérieurs", 1945, "Névrose et croissance humaine", 1950), une théorie originale. Notamment sur les conflits intérieurs : l'origine des structures caractérielles névrotiques se trouve dans les conflits entre trois attitudes fondamentales : mouvement vers autrui, mouvement contre autrui, fuite devant autrui.
Karen HORNEY met l'accent sur les stratégies interpersonnelles ("Nos conflits intérieurs"). Comme les gens ont tendance à recourir à plusieurs stratégies à la fois, ils sont assaillis de conflits intérieurs. Pour éviter d'être déchirés ou paralysés, ils suivent la stratégie dominante qui s'accorde le mieux à leur culture, à leur tempérament et aux circonstances ; mais les tendances refoulées persistent, engendrant des incohérences et remontant à la surface en cas d'échec de la solution prédominante.
Elle met l'accent également sur les stratégies intrapsychiques ("Névrose et développement humain"). Afin de compenser les sentiments de faiblesse, d'insuffisance et d'amour-propre déficient, les gens cultivent d'eux-même une image idéalisée, qui engendre un système d'orgueil. Ce système d'orgueil est fait d'orgueil névrotique, de prétentions névrotiques et d'impératifs tyranniques qui, tous, intensifient la haine de soi contre laquelle ils sont censés opposer une défense. L'image idéalisée est intérieurement divisée puisqu'elle réfléchit non seulement la stratégie interpersonnelle dominante, mais aussi le conflit entre elle et les tendances subalternes (Bernard PARIS dans Dictionnaire international de la psychanalyse)
  Considérée comme la première féministe psychanalyste, elle ne cesses de poursuivre les réflexions sur les conflits intérieurs à la femme plongée dans une culture machiste. Ses écrits influencent aujourd'hui une grande partie de la psychanalyse américaine, notamment l'école interpersonnelle de psychanalyse.


   Erich FROMM, la peur de la liberté, 1941 (Buchet-Chastel, 1963) ; La passion de détruire, anatomie de la destructivité humaine, 1973 (Robert Laffont, 1975) ; La crise de la psychanalyse, Essai sur Freud, Marx et la psychologie sociale, 1970 (Denoel, 1971).
     Karen HORNEY, Névrose et développement humain, 1950 (je ne connais pas la traduction française) ; La psychologie de la femme, 1922 (Payot,1969) ; Nos conflits intérieurs, 1945 (L'arche, 1997). 


                                                                                                                      PSYCHUS
     
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens