Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 14:17
   Créée en 1985, cette "Revue internationale de théorie du droit et de sociologie juridique", se conçoit comme une nouvelle série après celle fondée en 1926 par Hans KELSEN, Léon DUGUIT et Franz WEYR. Un groupe de chercheurs et d'enseignants, comme Pierre BOURDIEU, Jean CHARBONNIER ou Michel CROZIER pour la partie française, pensaient offrir "un espace régulier d'échanges sur le juridique dans ses différentes dimensions, pour des recherches et des analyses issues d'horizons disciplinaires divers et produites dans un cadre international avec le souci d'établir des ponts entre le travail de connaissance et l'action." Une volonté qui reste actuelle de faire dialoguer juristes et sociologues sur les différents enjeux du Droit, qu'il soit public ou privé, national ou international.
     Se voulant  "loin des querelles de chapelles, des affrontements ou des ignorances réciproques entre disciplines", cette Revue aborde de nombreux aspects des conflits sous l'angle du Droit. En 70 numéros, souvent bilingues, avec une audience internationale réelle, dotée d'un Conseil scientifique où se côtoient Richard ABEL, Maurice AYMARD et Lawrence FRIEDMAN, dirigée aujourd'hui par Jacques COMMAILLE (rédacteur en chef), elle aborde autant "le voile en procès" (2008) que le "droit et politique face aux inégalités de genre (2005) que "la justice comme espace politique, trois études de cas : Israël, Inde, Argentine" (2003). Pour son numéro 79, de 2011/3, elle développe le thème du "rôle des administrations dans la fabrication des normes, thème qui peut paraître sec, mais que Michel COINTEPAS (Pouvoir politique et pouvoir administratif : l'exemple de la direction du travail sous Arthur Fontaine (1899-1920), David NIGEL (La jeunesse déviante entre ordre moral et raison expertale, production du droit et politiques publiques de protection de la jeunesse sous le régime de Vichy) et Jacques CHEVALIER (La place de l'administration dans la production de normes), entre autres, illustrent concrètement. Dans les Etudes présentées à la fin de ce numéro figure la contribution de Yann LERY (La notion d'effectivité du droit) qui a retenu toute notre attention.
  
       Rappelons pour montrer la difficulté de l'entreprise qu'il existe dans l'oeuvre de Pierre BOURDIEU par exemple, une réelle critique contre à la fois le système juridique et les pratiques des acteurs de l'institution judiciaire. Pour reprendre les termes de Jacques COMMAILLE, dans un dossier consacré "à la place du droit dans l'oeuvre de Pierre BOURDIEU" en 2004 dans la Revue Droit et Société : "Cette opposition (entre juristes gardiens de la permanence et sociologues chantres du changement) est associée à une autre, fondamentalement politique, entre une vision agonistique où le conflit est mis au coeur du fonctionnement du monde social, vision majoritairement partagée par les sociologues, et une vision consensualiste où le conflit est une pathologie qu'il faut réduire, ce qui est logiquement dans la vocation des juristes".

       La Revue fait partie d'un Réseau Européen Droit et Société qui impulse une collection de livres  à la Librairie Générale de Droit et de Jurisprudence, au nombre déjà d'une cinquantaine. Comme d'autres Revues, elle patronne également des Conférences et des Colloques sur les relations entre Droit et Sociologie ou Anthropologie ou encore Philosophie... Pour tout acteur social ou simple lecteur ou étudiant, cette Revue est une des rares qui ne se cantonnent pas à la technique juridique ou à l'approfondissement du Droit en tant que tel, et qui aborde le conflit social dans de nombreuses de ses implications.
Il existe bien entendu d'autres Revues, moins connues, issues d'Université comme celle de Limoges et de sa Faculté de Droit et des Sciences économiques, "Les cahiers de l'Institut d'Anthropologie Juridique qui aborde la question des conflits de temps à autre, de manière très technique et qui offre d'intéressantes monographies (voir le numéro 7 consacré à la "Résolution des conflits") mais peu d'entre elles abordent le Droit d'emblée comme un fait social.

   Signalons enfin que de nombreux textes (des numéros entiers souvent aussi) sont disponibles sur internet, directement par le site de la Revue ou par le portail Persée.

     Revue Droit et Société, Pour la rédaction Institut des Sciences sociales du Politique (ISP), Pôle de Cachan - Ecole Normale Supérieure, 61 avenue du Président Wilson, 94235 CACHAN CEDEX (Muriel LESAVRE),
Pour l'administration et les abonnements, Librairie Générale de Droit et de Jurisprudence, Lextensio éditions, 33, rue du Mail, 75002 PARIS.
Site : www.reds.msh-paris.fr. (il s'agit du serveur de la fondation Maison des sciences de l'homme)
Pour le Réseau Européen Droit et Liberté : 1, rue de la République, BP 43, 11160 RIEUX-MINERVOIS (André-Jean ARNAUD et Jacques COMMAILLE).
(Actualisé le 21 mars 2012)

Partager cet article

Repost 0
Published by GIL - dans REVUES
commenter cet article

commentaires