Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 11:41
         Actuel Marx, revue internationale consacrée au marxisme, constitue une véritable ouverture sur toutes les études actuelles concernant les aspects d'abord philosophiques, mais aussi économiques, de droit, historiques, et de tout domaine des sciences sociales. Avec l'ambition de renouveler les études sur les oeuvres marxistes et partant de renouveler, refonder le marxisme lui-même, les directeurs Jean-Numa DUCANGE et Guillaume SIBERTIN-BLANC (depuis mai 2015), qui ont relayé Emmanuel RENAULT (qui avait succédé lui-même à Jacques BIDET, en septembre 2005), un comité de rédaction d'une vingtaine de personnes, presque tous universitaires, proposent deux (gros) numéros par an.

         Fondée en 1987, donc relativement jeune, par Jacques BIDET et Jacques TEXIER, dans la foulée de la disparition des régimes se réclamant du marxisme à l'Est, la revue résiste bien à l'ambiance intellectuelle dominante libérale. Tout ou presque ce que la France connaît de chercheurs sur le marxisme, eux-mêmes marxistes, gravite autour d'Actuel Marx, qui n'est pas seulement une revue internationale, mais un réseau comprenant également une tribune de discussion, l'organisation de Congrès Marx International (une dizaine à ce jour), et l'animation d'un site Internet extrêmement fourni.
Dans sa propre présentation, on peut lire : "Son activité s'appuie sur le fait qu'après la disparition des formes de société et d'organisation se réclamant du marxisme, il se développe, hors de toute orthodoxie, notamment dans les grands pays développés, une importance production intellectuelle qui renouvelle les traditions marxistes et les confronte et les associe, de façons diverses, aux autres composantes majeures de la culture contemporaine." La revue existe donc en diverses langues, française, anglaise, espagnole, et ses articles sont disponibles en ligne sur Internet.
De 224 pages par numéro, Actuel Marx depuis son numéro 1 (L'état du marxisme) a déjà abordé de nombreux sujets (la perestroïka, une révolution? ; L'écologie, ce matérialisme historique ;  Nouveaux modèles de socialisme ;  Marx, Wittgenstein, Arendt, Habermas ; La violence de la marchandisation, Altermondialisme et anticapitalisme ; Religions ; Antonio Gramsci ; Populisme contre populisme...) Dans le numéro 40 sur "Fin de néolibéralisme", de 2006, on peut trouver les signatures de Samir AMIN, David HARVEY, Tony ANDREANI, Etienne BALIBAR....
       
        Octobre 2011, la revue fête son 25ème anniversaire, avec un numéro (n°50, 2011/2) centré sur la question : Pourquoi Marx et un numéro spécial Avec Marx, introduit par Jacques BIDET. Dans ce numéro 50, nous pouvons lire au début une présentation qui fait le point sur la place du marxisme dans le paysage intellectuel français.
"Les temps sont au retour de Marx. Un retour de Marx à double ressort semble-t-il. Le premier relève du retour de balancier. Dans les années 1980 et 1990, différents facteurs politiques conduisent à la disqualification politique et théorique de toute référence à Marx. Il en allait également de toutes les positions, de tous les thèmes et concepts pouvant être associés à son nom. Le développement de l'altermondialisme à partir du milieu des années 1990 et la nécessité de relancer la critique sociale face aux conséquences du néolibéralisme, suscitèrent un mouvement inverse. Les dynamiques néolibérales de polarisation sociale et les processus de délocalisation dans les zones préalablement soumises aux politiques d'ajustement structurel conduisirent de nouveau à thématiser les inégalités sociales en termes d'exploitation et de rapport de classe, et les relations internationales en termes d'échange inégal et d'impérialisme. Plus spécifiquement, l'altermondialisme suscita une discussion sur la nature  du néolibéralisme comme phase du capitalisme, et sur le rapport entre lutte contre le néolibéralisme et lutte contre le capitalisme. Un second ressort relève plutôt du choc : la crise aiguë du néolibéralisme à partir de 2008 et sa simultanéité frappante avec une succession de crises alimentaires et environnementales provoquèrent le sentiment que les choses ne pourraient pas durer ainsi très longtemps. En même temps que la gravité de ces crises portait un coup significatif à l'idéologie néolibérale, elle relançait la thématique de l'anarchie du mode de production capitaliste et les débats sur ses alternatives. (...)". 

       Même pour qui n'est pas marxiste et n'aspire pas à le devenir, pour l'étudiant curieux de connaître les dernières réflexions des marxistes dans le monde, Actuel Marx se révèle une véritable porte sur de nombreuses réflexions. On trouve dans une rubrique Ressources/Activités/Archives sur internet une multitude de pistes de réflexions ouvrant sur des informations pas faciles de retrouver ailleurs.
        Depuis 2002, les responsables de revues espagnoles, italiennes, anglaises, françaises se sont réunis pour se constituer en réseau européen de publications marxistes critiques. Dans un projet K (comme klasse, kapital, kampf, kommunismus...), ils font circuler documents, recherches et controverses. ils participent de concert au Forum Social Européen en 2004.

Actuel Marx, Revue internationale, Presses universitaires de France (avec le concours de l'Université Paris X et du CNRS), Rédaction : 200, rue des Pyrénées, 75020 PARIS, Abonnement possible en ligne depuis le site du Cairn (www.cairn.info/revue-actuel-marx.htm).
   Site : http://actuelmarx.u-paris10.fr. A noter que les archives d'Actuel Marx, sont placées à part sur le site même, alors que la présentation et les offres de numéro sont plutôt visibles sur www.puf.com/Collections/Actuel Marx, depuis septembre 2016.
 
Actualisé le 3 Avril 2012, puis le 16 avril 2019.
  
  
 

Partager cet article

Repost0

commentaires