Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 15:58
     Parmi les nombreuses revues qui traitent de psychanalyse, la Revue française de psychanalyse est une des plus anciennes, fondée à Paris en 1927, sous le patronage direct de Sigmund FREUD. Dans sa propre présentation, on peut lire : "Parce que les psychanalystes ont étendu le champ d'application de la psychanalyse à de déconcertantes désorganisations de la personnalité qu'il leur faut comprendre et traiter, des ensembles conceptuels originaux se sont développés, des perspectives inédites de la recherche se font jour : La Revue française de Psychanalyse les publie et les confronte aux données freudiennes classiques et aux apports des auteurs post freudiens ainsi qu'aux avancées contemporaines des autres sciences humaines, de la psychiatrie et des neurosciences."
   
     Autant le dire tout de suite, cette revue n'est pas une revue de vulgarisation et il faut posséder la plupart du temps un sérieux bagage intellectuel du côté de la psychanalyse pour aborder les articles qu'elle présente. A contrario, pour tout étudiant qui s'accroche et qui veut appréhender de nombreuses facettes des conflits psychiques, elle est une des meilleure en circulation dans le monde francophone.
Mais bien entendu, si ce mot a un sens ici, elle n'est pas neutre. Émanation de la Société Psychanalytique de Paris, elle a participé et participe encore aux tensions qui existent dans le milieu de la psychanalyse, théoriciens et praticiens confondus. Toutefois, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis les querelles très dures entre lacaniens, freudiens, kleiniens...et le climat s'est plutôt apaisé aujourd'hui.

    La Revue française de psychanalyse se veut lieu de débats entre divers mouvements, avec un comité de rédaction fourni, secondé par un comité scientifique international. Auparavant sous la direction de Denys RIBAS, de Chantal LECHARTIER-ATLAN et de Jacques MIEDZYRZECKI, et depuis le 1er janvier 2013, sous la direction de Françoise COBLENCE et de son comité de rédaction qui s'est encore étoffé depuis. On retrouve entre autres les noms de Vassilis KAPSAMBELIS, de Chantal LECHARTIER ATLAN et d'Isabelle Martin KAMIENIAK...
Elle propose depuis 1992, de façon trimestrielle, un numéro de 320 pages environ, auquel s'ajoute un cinquième numéro spécial consacré aux travaux du Congrès annuel des psychanalystes de langue française. Ces numéros, thématiques, proposent par exemple des analyses sur "Frères et soeurs" (2008), la "Neutralité bienveillante" (sous-entendu dans la cure) (2007), "Le contre-transfert" (2006) ou "Les pulsions au milieu de la vie" (2005). A noter également le numéro 73 de 2009 portant sur "L'identification à l'agresseur" et le numéro (2009/2) sur l'Inhibition. Dans ce dernier, on peut trouver les signatures entre autres de Martin JOUBERT, d'Isabelle KAMIENIAK et de Danielle KASWIN-BONNEFOND, ces dernières faisant l'introduction habituelle (toujours claire) du thème du numéro. Souvent les articles sont regroupés en Perspectives théoriques et en Approches cliniques. Dans chaque numéro, des rubriques hors thèmes abordent d'autres aspects de la psychanalyse et les critiques de livres sont nombreuses, sans compter une revue des revues. Les auteurs n'hésitent pas, comme Roger PERRON dans ce  numéro de 2009, à mettre en cause l'utilité même de la psychanalyse (Considérations sur une méta-analyse).
      Plus récemment, est traité (2011/4) la question des "Pratiques psychanalytiques et société", dans un numéro de 288 pages au total. N'oublions pas pour notre thème de prédilection (le conflit!), celui de 2009/4 sur le thème Détruire/Se détruire, avec des contributions sur les Pulsions de mort et destructivité : développements théoriques (Thierry BOKANOWSKI, Denys RIBAS, René ROUSSILLON) sur d'Autres perspectives (Michel WIEVIORKA, Graziella NICOLAÏDIS), sur La destruction à l'oeuvre (Philippe VALON, Evelyne TYSEBAERT), sur Cliniques de la destructivité et sur les Enjeux de vie et de mort de l'amour, impact traumatique du narcissisme destructeur. Plus récemment encore, les thèmes couverts portent sur Destins de l'autoérotisme (2018), Les fantasmes sadiques dans la cure (2016), Pourquoi le guerre? (2016), Cent ans de narcissisme (2014), Crimes (2012)...

    Tous les numéros de la Revue française de psychanalyse sont disponibles sur le portail CAIRN et les lecteurs peuvent avoir accès aux recherches de la Bibliothèque Sigmund Freud. De plus, d'autres articles, d'autres recherches, d'autres services, sont proposés sur le site même de La Revue Française de Psychanalyse...

Revue française de psychanalyse, 187, rue Saint Jacques, 75005 PARIS.
Abonnements sur le site des Presses Universitaires de France : www.puf.com.
 
Actualisé le 4 Avril 2012. Relu et actualisé le 8 avril 2019.


    
  

    
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

JGP 16/06/2009 23:30

Bonjour,

Pour ma culture personnelle, existe-t-il des théoriciens du "milieu de la psychanalyse" qui ne soient par ailleurs praticiens ?
Merci,
JGP

GIL 17/06/2009 18:22


    Oui. Contrairement aux théoriciens de la psychanalyse, qui, presque tous possèdent une expérience de psychanalyse, à travers leur pratique professionnelle de la cure, (sont donc
des praticiens) et ceci conformémement au statut traditionnel de la psychanalyse, qui est une mise en théorie d'une pratique, pour tenter de soigner au delà du symptôme, la théorie du "milieu de la
psychanalyse" comme vous dites, est plutôt du ressort de la sociologie. Il existe donc un certain nombre de sociologues, comme Pierre BOURDIEU par exemple, qui analysent la fonction et le rôle de
la psychanalyse dans la société, en se basant sur une information des pratiques de ce milieu, les psychanalystes étant acteurs à part entière, et on a pu souligner ici et là leur fonction de
remplacement d'une certaine pratique religieuse (la confession entre autres...). Du reste, les auteurs du Livre noir de la psychanalyse, écrivent contre, non seulement la psychanalyse en tant que
connaissance, mais également contre les pratiques du "milieu de la psychanalyse".

                                       
                 PSYCHUS


Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens