Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 09:35
          Illusio, jeune revue au numéro 1 datant de juin 2004, à la périodicité encore incertaine, intervient dans le domaine de la critique du sport, sous toutes ses formes.
Dans sa présentation, les rédacteurs écrivent : "L'illusio n'est pas seulement une duperie, c'est, dialectiquement, l'irréalité dans la réalité, le méconnu, le délaissé, le non vu, mais dans sa négativité déterminée elle est l'irréel advenu. C'est cette conscience de la forme dialectique des événements, des phénomènes et faits sociaux, de la réalité travaillée par l'idéologie que la revue Illusio veut faire partager." "Convaincue que le travail scientifique sur la corporéité, dans le domaine des sciences sociales, est avant tout une praxis qui suppose l'intervention d'une subjectivité critique, d'une analyse transversale et pluridisciplinaire, Illusio se donne comme axe praxéologique l'analyse systématique et systémique des déterminismes institutionnels qui régissent les rapports des individus à leur propre corps et au corps des autres, à leur être-là au monde. Analyse nécessairement multidimensionnelle, multiréférentielle, transdisciplinaire, complexe, tant les idéologies, les systèmes de référence philosophiques, anthropologiques, sociologiques, historiques, économiques, politiques, s'enchevêtrent dans la sociogenèse des institutions, dans les multiples facettes du concept, entre polysémie, équivoque et problématique."
     On l'aura compris, il ne s'agit pas d'une revue apologétique sur les événements sportifs ou les people sportifs. Destinée surtout à un public de sociologues ou d'étudiants en sociologie, et surtout pas sans doute aux multiples fans des différents sports, même si cela n'exclue pas qu'on puisse avoir une pratique sportive tout en ayant un esprit critique acéré sur les idéologies et les pratiques qui gravitent autour du sport.
 
     La dizaine de numéros déjà sortis traitent des Jeux Olympiques, de la Compétition sportive, des idéologies contemporaines, de la Libido, Sexes, genres et dominations dans le sport, du Corps, médecine et santé, et dans une série de quatre numéros sortis de la Théorie critique de la crise.  Un appel à contribution existe sur Internet pour chaque numéro. 

     Dirigée par Patrick VASSORT, maître de conférences en sociologie, son comité de rédaction d'une petite dizaine de personnes avec à sa tête Nicolas OBLIN, se compose surtout d'étudiants ou de diplômes en sociologie, dont on sent bien qu'ils se sont essayer, avant de développer leurs pensées, à travers la revue à renouveler la critique sociale du sport. Épaulée par un Comité scientifique dans lequel on trouve les noms de Pierre ANSART, Edgar MORIN, Patrick TORT, Ignacio RAMONET..., la revue suit posément son chemin, ses collaborateurs rédigeant par ailleurs de nombreuses études autour du sport et du capitalisme, publiées aux éditions L'Harmattan ou La dispute. Elle a lancé un appel en 2008 pour le boycott des Jeux Olympiques de Pékin.
Plus récemment, l'équipe d'Illusio a contribué courant 2018 à l'édition de la Correspondance entre ADORNO et KRACAUER, qui éclaire encore un peu plus l'histoire de l'École de Francfort (Correspondance 1923-1966, Le bord de l'eau, collection "Altérité critique").
A noter également le nouveau numéro de la publication (n°18/19), qui porte sur De l'enfance au temps de l'humanité superflue, Émancipation, Éducation, Aliénation où "il s'agit de poser la question de l'existence, dans l'enfance, de conditions nécessaires à tout processus d'individuation, alors que celles-ci sont mises à mal dans le monde contemporain, puis de montrer comment les atteints de l'enfance se sont développées au sein même des institutions d'éducation et de formation et pour finir, de déployer une critique des processus d'aliénations technologiques et marchandes qui font violence au déploiement de toute imagination dialectique."

     Dans le petit univers des publications non apologétiques autour du sport, Illusio prend en quelque sorte le relais d'une revue aujourd'hui disparue, Quel corps? Créée en 1975 et auto-dissoute en 1997, cette revue rassembla pendant vingt ans les contributions de nombreux sociologues, dans une approche combinée de l'École de Francfort et du freudo-marxisme. Avec notamment son rédacteur en chef, Jean-Marie BROHM, s'élaborait une Théorie critique du sport, qui suscitait déjà l'opprobre de tous les milieux sportifs "convenables".
    Le dernier numéro de la revue remonte à 2010, sur Mafia et comportements mafieux. Portant le numéro 6/7, cet ouvrage analyse les relations entre le marché libéral et les trafics, comportements illicites, paradis fiscaux, sociétés off-shore, corruptions qui semblent s'institutionnaliser. "Plutôt que de restreindre cette réflexion à une description des réseaux ou des groupes mafieux, nous avons choisi de questionner les fondements du système mafieux, ses liens avec la tradition et sa faculté d'adaptation aux évolutions sociétales, son enracinement capitaliste, sa porosité en tant qu'il constitue finalement un véritable caméléon." Divisé en trois parties, Sociétés criminelles, Arrangements mafieux et L'honorable famille sportive, ce livre copieux rassemble presque une vingtaine de contributions.
 
Illusio, Rédaction et abonnements : Patrick VASSORT, UFR STAPS de Caen,  2, boulevard du Maréchal Juin, 14032 CAEN CEDEX.
 Site internet http://revueillusio.free.fr.
  On consultera avec profit le livre Quel corps? Critique de la modernité sportive, (textes rassemblés par Frédéric BAILLETTE et Jean-Marie BROHM), Les éditions de la passion, 1995.
 
Actualisé le 7 avril 2012. Actualisé le 20 mai 2019.

    

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens