Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 15:35

                          Ce livre de 1983 est l'édition des actes du Colloque "pour une Pédagogie de Paix " organisé l'année précédente par le Collectif Education à la Paix qui regroupe plusieurs associations, mouvements et personnes. Un des premiers livres à ouvrir en France un vaste champ pour l'Education à la paix, La colombe et l'encrier aborde un assez grand nombre de sujets, ce qui en fait une bonne introduction aux pratiques et aux réflexions dans ce genre. 

                         Ainsi, après une introduction qui replace ce livre dans son contexte (exploration de la complémentarité de plusieurs voies), le lecteur peut trouver des contributions très diverses, du plaidoyer au programme de travail sur un travail, surtout dans le domaine scolaire mais pas seulement, à propos de la paix qui n'est en aucune façon simplement une absence de guerre. Elle est un contenu pédagogique et doit devenir un art de vivre. "les enseignants, les éducateurs doivent se préparer à être capables de créer une mentalité de paix en nous-mêmes et chez les enfants avec qui ils vivent. sans réflexion sur la paix, la violence, le racisme, les droits de l'homme, pas de véritable démocratie possible et donc pas de véritable paix possible."

 

                    Cet ouvrage composite comprend ainsi entre autres (sur presque quarante petits chapitres) une contribution d'André KASTLER, Prix Nobel de physique, Désarmer les esprits, qui commente surtout la Déclaration sur la prévention de la guerre nucléaire de Jean-Paul II de septembre 1982 ; un appel au "premier devoir pédagogique, La Paix" de Danielle LE BRICQUIR, directrice d'école maternelle et  présidente d' Résistance Internationale des Femmes à la Guerre ; une démystification des guerres comme ayant uniquement des causes économiques, de Jean BACON ; des considérations d'ordre stratégique (La guerre atomique, c'est pas de jeu!) d'Alain JOXE ; une explication des raisons de parler de la guerre et de la paix à l'école, de Lise TOURTET, présidente de club UNESCO ; la défense d'une pédagogie qui ne font pas des peuples des enfants, par Claude BOURDET, président du Mouvement pour le Désarmement, la Paix et la Liberté ; une présentation des Villages internationaux d'enfants, de Mme DURANTON, une réflexion sur les jouets guerriers, de Jeanne CHARLES, une présentation de l'association Ecole, Instrument de Paix, de jacques MUTHLETHALER (Président d'EIP), une approche du sexisme et du racisme, de Catherine VALABREGUE... Nicole BERNARD met bien en garde sur les intentions des animateurs de ce colloque : il ne s'agit pas d'élaborer et d'enseigner un catéchisme pacifiste : "Par cette éducation à la paix, dont nous traçons ici les grandes lignes, nous ne proposons pas aux enfants un endoctrinement, nous ne leur donnons pas à apprendre un catéchisme antimilitariste (...). Bien au contraire : nous parions sur leurs capacités à prendre position, à agir pour le seul art de vivre possible sur terre : la paix. Et donc à agir pour le désarmement. Mais cela, ils le découvriront eux-mêmes puisque nous leur aurons donné les connaissances, les capacités de réflexion, d'analyse, les possibilités de parole, de participation et d'action."

 

               La conclusion, écrite par Guy GUYOT, indique bien que pour les participants de ce colloque, que se retrouvent dans ce livre, il ne s'agit là que d'un commencement d'une activité qui est allé croissante depuis. Les enseignants surtout, mais pas seulement, trouveront là matière à réflexion et... à action.

 

       L'éditeur présente l'ouvrage de la manière suivante : "... Hier à la télé, on a vu des gens qui manifestaient contre les armes atomiques, contre les guerres... Ça ne sert à rien, c'est pas les gens qui décident, c'est les gouvernements... Les armes, c'est bien, on peut être les plus forts... Et puis, d'abord, la guerre atomique, c'est pas d'jeu!". Que pouvons-nous répondre à ces enfants, comment pouvons-nous leur donner les moyens d'être, aujourd'hui et demain, des créateurs de Paix? D'Alfred Kastler à Pierre Lespine, d'Hubert Tison à Catherine Valabrègue, de Claude Bourdet à Pierre Daninos et de Lise Tourtet à Alain Joxe, écrivains, chercheurs, scientifiques, enseignants, éducateurs, parents et militants pour la paix et le désarmement, donnent leurs propres éléments de réponse."

 

    Danielle LE BRICQUIR est aussi l'auteure, avec Odette THIBAULT, de Féminisme et Pacifisme, même combat, Les lettres libres, 1985.

 

 

 

                 Nicole BERNARD et Danielle LE BRICQUIR,  La colombe et l'encrier, pour une pédagogie de la paix, Syros, collection contre-poisons, 1983, 215 pages

 

 

Complété le 27 octobre 2012

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens