Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 08:01

   Dans un domaine où il est facile de se laisser submerger par des principes moraux pourtant ici inadéquats et mal fondés et où l'information est particulièrement mal traitée par les grands médias, le livre collectif du Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde (CADTM)  est particulièrement instructif. Livre de combat, c'est aussi un livre qui fourmille d'informations chiffrées et de données économiques et sociales généralement passées sous silence. il apporte notamment de quoi réfléchir sur les agissements des entreprises et des Etats sur la question de la Dette, des financements du développement et sur les mécanismes de fonctionnement des institutions financières internationales (Banque Mondiale, FMI...). 

 

    Il se compose de trois parties distinctes,.

 

    Les crimes de la dette, par Laura RAMOS, de l'Observatoire de la dette dans la mondialisation, qui s'efforce de montrer les acteurs en jeu sur la question de la dette, la faisant apparaitre dans de nombreux cas comme illégitime. Ils montrent, à travers leurs propres déclarations, les motivations profondes des responsables des institutions financières et de certains Etats qui refusent la logique internationale de la dette qui s'oppose directement à des plans de développements justes et durables. Elle indique les éléments d'un conflit où en fin de compte les pays du Tiers-Monde, à force d'obtenir annulations partielles et rééchelonnement très long de leur dette, ont eu en grande partie gain de cause. Une grande partie de la dette du Tiers-Monde a été dans les faits annulée et recyclée dans les différents marchés financiers de la dette mondiale. le texte de Laura RAMOS expose de manière particulièrement claire les principes par lesquelles peuvent être déclarées illégitimes un certain nombre des dettes : conduites des créanciers, circonstances des contrats, termes des contrats et destinations des fonds prêtés. Dans la plupart des cas, la dette est effectivement impayable par les pays débiteurs, du fait de la dévastation de leur économie (en partie à cause des conditions des prêts, rattachés à des réformes néolibérales), mais des gouvernements, notamment en Amérique Latine, insistent sur l'illégitimité de son établissement, et donc refusent toute conversion de la dette à d'autres programmes économiques (eux-mêmes possiblement générateurs d'autres dettes...). Elle décrit, pour l'Amérique Latine et pour l'Asie, à travers une description assez précise des programmes en cause et des financeurs, le contenu de ces dettes, dettes primaires, dettes d'oppression, dettes de guerre, dettes de corruption, dettes d'élite, dettes de développement, dettes de sauvetage et dettes frauduleuse. 

 

     L'audit de la dette, instrument dont les mouvements sociaux devraient se saisir, par Eric TOUSSAINT, Président du CADTM et Hugo Ruiz DIAZ, conseiller juridique du CADTM Belgique, indique les éléments qui permettent de déterminer la nature des dettes, et les possibles actions contre elles. 

 

    L'Equateur à la croisée des chemins (pour un audit intégral de la dette), de Benoit BOUCHAT, Virginie de ROMANET, Stépahnie JACQUEMONT, Cécile LAMARQUE et Eric TOUSSAINT, membres d'une commission proclamée par décret présidentiel en 2007. Chargée d'alimenter des débats au sein de la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED), cette commission analyse la dette de l'Equateur, à travers un audit des contrats entre ce pays et des grandes multinationales, des grands propriétaires et autres créanciers. Dans ses conclusions et recommandations, les membres de la commission identifie la dette illégitime de l'Equateur comem prélude à une politique souveraine, le droit des pouvoirs publics de déterminer l'illégitimité de la dette, la responsabilité juridique de la Banque mondiale et du FMI, les actions des créanciers du Nord, les actions des Nations Unies et les alternatives portées par des mouvements sociaux et certains gouvernements latino-américains contre la dette. 

 

    On ne surestimera pas cette remise en cause d'un des mécanismes de domination de l'ensemble de l'Amérique par les Etats-Unis. Le combat contre la dette plonge au coeur même de la doctrine de Monroe "L'Amérique aux Américains", sous-entendu la totalité du continent aux industriels et financiers états-uniens. 

 

    Une bibliographie très utile, doublée d'indications de sites Internet d'informations (sans compter le site du CADTM lui-même, www.cadtm.org) complètent ce livre, qui fait partie d'une longue série d'autre ouvrages publiés conjointements par le CADTM et les Editions Syllepse.

 

CADTM, Les crimes de la dette, CADTM/Syllepse, 2007, 270 pages.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens