Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 16:05

   Cette revue trimestrielle sur les technologies de l'information et de la communication, fondée en 1980, se présente comme une revue de réflexion critique sur les mutations de la société à partir de la question des nouvelles technologies de l'information. Autour d'informaticiens, de sociologues, de syndicalistes et de praticiens, la revue, dirigée par Jacques VÉTOIS, s'attache à une réflexion pluridisciplinaire et transversale sur les enjeux culturels et sociaux de l'information.

Depuis sa création, la revue est préoccupée par plusieurs questions, comme l'indique l'article Forum, du 2 décembre 2005, faisant le tour de 25 ans d'informatisation (n° d'Hiver 2005-2006) :

- L'informatique est passée d'un modèle centralisé à l'informatique en réseau (big brother à little sister) ;

- Nombre de rapports ou de grands projets sont issus de désirs de remodelage de la société par la technique. Entre technique vecteur de changement et peur de la technique, la notion de progrès technique a-t-elle changé?

- Comment comprendre l'informatisation du travail alors que d'une emprise physique du travail, il semble que l'on soit passé à une emprise sur la subjectivité du travailleur, sur l'intellect, sur le mental?

- Enfin, où sont les informatiques alternatives? Qu'a t-on fait des alternatives il y a vingt ans et que sont-elles maintenant?

Les participants de ce Forum revienne sur le contexte politique de la création de c3I et de Terminal (Emmanuel VIDECOQ). "On était à la fin du septennat de Giscard d'Estaing et le pouvoir avait impulsé un débat sur l'informatisation de la société. Ce fut le rapport Nora-Minc avec un grand colloque au Palais des Congrès. Parallèlement, certaines critiques de l'informatisation s'étaient développés dans des milieux comme à la CFDT par exemple, avec la publication du livre Les Dégâts du Progrès (Le Seuil, 1977), ainsi que divers travaux de sociologues, dont Philippe Lemoine. Le CIII s'est constitué suite au colloque L'informatisation contre la société, qui était une forme de réponse politique au rapport Nora-Minc et au colloque sur L'informatisation de la société. Ce fut une rencontre (...) organisée par un collectif de revues féministes, gauchistes et de diverses émanations marxistes. A la suite de ce colloque, la décision a été prise de créer un centre d'Information et d'Initiative sur l'Informatisation (...). Le premier numéro de Terminal (...) est une espèce de bulletin ronéoté qui faisait écho aux débats (...). Ensuite, le sommaire des numéros 2 et 3 qui avaient comme thématique le contrôle social et la carte d'identité informatisée était à mettre en relation avec les "autonomes" qui écrivaient dans un mensuel qui s'appelait Gueule qui faisait suite à La Gueule Ouverte.(...)." Si les luttes économiques tiennent une grande place, Jacques VÉTOIS rappelle que "nous étions obnubilé par le problème de l'Etat" et actuellement, la revue, alors que les problèmes d'informatique et liberté reprennent le devant de la scène, poursuit son activité critique.

 

     D'abord bimensuelle à ses origines, elle est trimestrielle à partir de 1993 et est alors dorénavant co-éditée par les Editions L'Harmattan et actuellement par l'Association CREIS-Terminal créée en 2010, par fusion des associations Creis (créée en 1984) et CIII-Terminal (créée en 1979).

Cette association a pour objectifs principaux de :

- réaliser et diffuser des recherches concernant les multiples interactions entre les Technologies de l'information et de la Communication (TIC) et la Société ;

- confronter les expériences pédagogiques et faciliter les échanges autour du thème "Informatique et Société" ;

- organiser des actions de sensibilisation aux conséquences sociales, économiques, politiques, juridiques, culturelles de l'informatisation de la société, auprès des publics variés (colloques, journées d'étude, rencontres-débats) ;

- agir auprès des organismes publics ou privés ;

- faire savoir à travers ses publications, et notamment son bulletin trimestriel, ses journées d'études, ses colloques, son site Internet (www.lecreis.org) et sa revue Terminal.

Enseignants à l'Université, dans les IUT ou les lycées, les membres de CREIS-Terminal ont pour objectif de former les futurs informaticiens, les usagers de l'informatique et les formateurs eux-mêmes, aux enjeux liés à l'informatisation de la société. L'association travaille avec de nombreuses associations, au niveau national et international.

 

    Depuis le numéro 87 (printemps/été 2002), chaque numéro de la revue comporte un dossier thématique. Les dossiers sont ouverts à la collaboration avec des associations, des laboratoires universitaires et des chercheurs indépendants. La revue a déjà abordé de nombreux thèmes comme La communication entre libéralisme et démocratie (novembre 2001), les biotechnologies (mars 2004), la fracture numérique (avril 2006) et l'administration électronique (juillet 2007). Son numéro de Juin 2013 aborde le transmedia storytelling (n°112, hiver 2013).

 

   Chaque numéro de la revue, en outre, aborde de manière permanente, dans la rubrique Réseaux, le problème de la gestion politique de l'extension et de la mondialisation des flux d'informations véhiculées par ceux-ci et de leur intégration à la sphère des rapports marchands et dans la rubrique Technologie-travail, les grands débats sur la place de informatique dans l'entreprise... Des rubriques Multimédias, Technosciences, Identités Pouvoirs sont également régulièrement alimentées.

 

     Son Comité de rédaction, où l'on retrouve, entre autres,  les noms de Dominique DESBOIS, Mélanie Dulong de ROSNAY, Julien NICOLAS, Daniel NAULLEAU et Jean-Benoit ZIMMERMANN, est épaulé par un Comité scientifique, pour avoir un regard extérieur et un retour sur l'évolution de celle-ci comme pour permettre  de mieux appréhender la réalité sociale des nouvelles technologies à travers le prisme de la réflexion scientifique ou de la pratique sociale. 

 

Terminal, 24 rue de la Chine, 75020 PARIS. Site www.revue-terminal.org

 

Complété le 9 novembre 2013 (en fait la première diffusion était incomplète, par rapport à ce qui avait été préparé!)

 

Partager cet article

Published by GIL - dans REVUES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE CONFLIT
  • : Approches du conflit : philosophie, religion, psychologie, sociologie, arts, défense, anthropologie, économie, politique, sciences politiques, sciences naturelles, géopolitique, droit, biologie
  • Contact

Recherche

Liens