Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 07:22

      Les Cahiers de la Réconciliation, organe d'une des composantes des courants non-violents français, le Mouvement International de la Réconciliation (MIR), parait depuis 1927. Actuellement trimestriel, il témoigne d'une activité quasiment ininterrompue (sauf entre 1939 et 1946 ) de l'activité des milieux chrétiens (surtout de confession protestante) non seulement en France, mais aussi dans le monde.

      Animés d'abord par Henri ROSER (de 1927 à 1957) qui prit la relève de Jacques MARTIN, fondateur de l'ancêtre des Cahiers de la Réconciliation, (les "Cahiers du Semeur), puis par Jean LASSERRE (1908-1983), et actuellement par Marie BIEDRAWA, Christian RENOUX et Marlène TUININGA, diffusés de manière un peu confidentielle (pas de présence dans les kiosques...) par voie de courrier et d'abonnement direct et peu connus en dehors des cercles militants, Les Cahiers de la Réconciliation ont publié, en dehors de leur parution courante, des Monographies de la défense civile, jusqu'aux années 1980. Les éditoriaux sont réalisés à chaque fois par des personnes différentes; Ainsi, le numéro 4 de 2010 (Non-violence Agir en France) était introduit par Josette GAZZANIGA.

Édités actuellement avec le soutien de Non-violence XXI, organisme de promotion d'une culture non-violente,, Ces Cahiers proposent par exemple un petit dossier sur L'intervention civile pour la paix (n°3, 2010) ou un ensemble de contributions sur justice et paix et réconciliation en Afrique (2) Aspects socio-économiques (2009, n°4), De la désobéissance civile (1989, n°5)... Très présente dans le combat pour l'obtention d'un statut de l'objecteur de conscience en France et ailleurs, la revue a connu une grande activité jusque dans les années 1990.

Les cahiers ont traités de l'action de Hidelgarde GOSS-MAYR à l'occasion de ses 90 ans dans leur numéro n° 1-2 de 2020. Leur numéro 1 de 2018 étaient consacré à l'abolition des violences dans l'éducation. L'un des derniers numéros, n°3 et 4, de 2020 était consacré à John Robert LEWIS (1940-2020).

      Les Cahiers de la Réconciliation ont participé de manière non négligeable aux différents débats autour de la Défense Civile Non-violente, souvent aux côtés du mouvement "frère" belge, le MIR-IRG, par la publication des monographies de la Défense Civile, dont voici la liste :

- Norvège 40-45, La résistance non-violente face à l'occupation nazie (Magne SKODVIN) ;

- La bataille de la Rhur, Les problèmes économiques de la défense civile (Wolfgang STERNSTEIN) ;

- Allemagne de l'Est 1953, Résistance non-violente dans les régimes communistes (Theodor EBERT) ;

- Danemark 40-45, La Résistance non-violente face à l'occupation nazie (Jeremy BENNET) ;

- Tchécoslovaquie 1968 (Adams ROBERTS, Andres BODERUP, Andrew MACK) ;

- Guerilla et résistance non-violente, Les leçons des mouvements de résistance (Basil LIDDEL HART) ;

- Le putsch de Kapp (1920), Le putsch d'Alger (1961), La résistance non-violente face aux coups d'Etats militaires (Curzio MALAPARTE; Anders BOSERUP, Andrew MACK) ;

- Organisation et fonction de direction en défense civile (Theodor EBERT) ;

- Reconversion, Désarmement et Sécurité de l'Emploi ; Lucas Aerospace (Quido GRÜNEWALD et Mike GEORGE) ;

- Défense civile non-violente et intérêts stratégiques (Brigadier-Général Edward AKTESON) ;

- Transarmement (Jon GREPSAD, Robert POLET, J.F. LECOCQ) ;

- Résistance civile et "Arsenal" de la défense non-violente (Adam ROBERTS) ;

- L'été polonais ; Conquêtes ouvrières et défense civile non-violente (Robert POLET) ;

- Action populaire ou non résistance, Deux exemples britanniques : une grève militaire 1797 : mutinerie de la flotte britannique ; L'occupation des îles anglo-normandes, 1940-1945 (Jean JACQUEMIN) ;

- Le Comité de Défense des Juifs de Belgique (1940-1945), Bel exemple de résistance civile et populaire (Philippe de BRIEY) ;

- La défense militaire est-elle crédible? Réponse à Jean LASSERRE (Jacques de BOLLARDIÈRE) ;

- Résistance civile en Belgique 1914-1918, 1940-1944 (Jean JACQMAIN) ;

- Résistance non armée dans la Région de Bergame, Italie (1943-1945) (Stefano PIZIALI) ;

- La défense non-violente, Utopie ou alternative de dernier recours. (Bernhard HÄRING).

      A noter aussi un dossier composé de deux textes de Henri ROSER (1899-1981), Le chrétien devant la guerre, suivi de Jésus-Christ non-violent, dans le numéro 4 de 1993, exemple de nombreux numéros où sont évoqués les oeuvres de figures de la non-violence ou l'activité du MIR. De nombreux numéros font le point sur la lutte contre l'extension du camp militaire du Larzac (gagnée en 1981). 

Les Cahiers paraissent en ligne depuis 2010 dans mirfrance.org. On peut les télécharger en intégralité.

 

Les Cahiers de la Réconciliation, MIR, 68, rue de Babylone, 75007 PARIS.

Site : www.mirfrance.org. (non actualisé en 2012, réactualisé en 2021 - il faut dire que les différents navigateurs Internet n'aident pas beaucoup à suivre...).

 

Relu le 5 mars 2021

Partager cet article
Repost0

commentaires